La radiographie des rapports sexuels

Ce projet audacieux a été réalisé par un représentant du néo-conceptualisme Wim Delvoye. L’artiste a fait passer par des rayons X les gens lors de l’acte le plus tabou et sacrale. C’est une toute nouvelle vision des rapports sexuels !

radiographie des rapports sexuels

radiographie des rapports sexuels

Wim Delvoye est l’artiste belge de neo-contseptualisme. Il travaille principalement dans le style gothique.

radiographie des rapports sexuels

En 2001, Delvoye a mis en œuvre un projet « 9 Muses » : il a trouvé quelques personnes qui ont accepté d’accomplir un acte sexuel sous les rayons X.

radiographie des rapports sexuels

La série des travaux a été immédiatement surnommé par l’audience anglophone – le projet « Sex-Rays ».

radiographie des rapports sexuels

Delvoye a dû également obtenir le soutien de la clinique X-ray.

Pour avoir un radiogramme plus net, Delvoye a demandé les mannequins de couvrir leurs corps de baryum – agent de contraste, grâce auquel des parties du corps sont devenues plus visibles sous les rayons irradiés.

radiogramme d'un rapport sexuel 7

Il est à noter que l’anatomie féminine est beaucoup moins visible sur les clichés.

radiographie des rapports sexuels

Le rapport sexuel sous les rayons X semble relativement innocent, car les gens ressemblent davantage à des robots ou des machines.

Du coup, l’acte d’amour n’a pas perdu de son intimité. Delvoye a fait ses clichés depuis une autre pièce, en observant les modèles sur l’écran.

radiographie des rapports sexuels

Plus de sujets chauds

Rencontres réeles

Laisser un commentaire

(*) Required, Your email will not be published